De l'Inde au Népal

Lumbini-Chitwan  3 jours – 240€ par personne (base de 6 personnes)


 

Jour 1 : Lumbini


Arrivée à Lumbini et accueil par notre guide. Vous apprécierez dès votre arrivée cette petite ville perdue dans le Teraï, à peu de distance de la frontière avec l’Inde. Lumbini possède une importance capitale quant à l’histoire des civilisations. Il s’agit, en effet, du berceau du bouddhisme. C’est à Lumbini qu’est né le Bouddha. La ville est aujourd’hui un haut lieu de pèlerinage pour les bouddhistes du monde entier.

Vous passerez la nuit à l’hôtel Lumbini Buddha Hôtel.

 

Jour 2 : Visite de Lumbini sur les pas du Bouddha


Vous aurez aujourd’hui l’occasion de découvrir Lumbini, capitale universelle du bouddhisme, berceau du fondateur de cette grande philosophie religieuse orientale et classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

La matinée sera consacrée à la visite du temple de Mayadevi, qui porte le nom de la mère du Bouddha. Selon la tradition, elle donna naissance à ce dernier de son côté droit, dans un lieu de jardin agréablement boisé. Nous visiterons donc ces jardins sacrés qui bordent le temple et qui marquent le lieu de naissance exacte du Bouddha. De nombreux archéologues fouillent encore les lieux dans l’espoir d’y trouver de nouveaux indices sur la jeunesse de Bouddha. L’atmosphère y est empreinte de sérénité. Nous visiterons enfin la colonne d’Ashoka, principale vestige historique de Lumbini, érigée en 249 av J-C et offerte par l’empereur Ashoka. Cette colonne est particulièrement réputée pour les inscriptions qu’elle porte, confirmant que Bouddha naquit bien vers 560 av J-C.

Dans l’après-midi, nous poursuivrons notre visite par la pagode de la Paix offerte par l’organisation bouddhique japonaise ainsi que la zone des monastères. Selon la charte de l’Unesco, chaque communauté bouddhique est invitée à bâtir une pagode, un temple ou un monastère dans le style architectural de son pays. Nous nous promènerons donc entre ces différents monastères bouddhistes qui se dressent là tel des ambassades représentant chaque communauté bouddhique (Népal, Vietnam, Chine, Corée…). Vous serez envoûté par la quiétude des lieux.

Nuit à l’hôtel.

 

Jour 3 : Lumbini - Sauhara (Chitwan)


Journée réservée au trajet entre Lumbini et le Parc National de Chitwan.

Le Parc de Chitwan (signifiant : « le cœur de la jungle ») était autrefois le domaine de chasses royales, le plus célèbre du Népal. Cette superbe réserve de presque 1000 km2 a été créée au sud de la rivière Rapti pour préserver les espèces animales en voie d’extinction. Classé au patrimoine mondial de l’humanité en 1973, c’est le plus vieux parc national du Népal. Il représente aujourd’hui un paradis pour les oiseaux, vous aurez très certainement l’occasion d’y rencontrer des rhinocéros à une corne, des daims, des singes et autres éléphants…

A votre arrivée à Sauraha, village situé juste à l’entrée du Parc National de Chitwan et lors d’une première découverte (guidée) à pied de la réserve, vous aurez déjà l’opportunité d’observer la grande quantité d’oiseaux qui habitent la forêt du parc. Vous apprécierez dès le soir venu, le magnifique couché de soleil sur la rivière Rapti. 

En soirée vous pourrez assister à un spectacle de danse locale de l’ethnie Tharu. Il s’agit là de la population majoritaire du Teraï. Les Tharus vivent originellement dans des huttes aux toits de chaume, faites d’une armature de bambou et recouverte de glaise et de bouse. Ils vivent en symbiose avec la nature et sont fermiers de générations en générations par tradition. Mais seulement peu d’entre eux possèdent leur propre terre, ce qui est souvent cause d’exploitation et de pauvreté. Les Tharus sont pour la plupart animiste, croient aux esprits de la nature, honorent de multiples divinités et vouent un culte aux ancêtres. Ils ont néanmoins adopté de nombreux rituels hindouistes.

Vous passerez la nuit à l’hôtel.


Rejoignez notre circuit depuis Chitwan

Himalayas Voyages, créateurs de voyages. Notre agence népalaise francophone conçoit et organise pour vous des voyages responsables et solidaires, à travers les milles et unes vallées de l'Himalaya, à la rencontre de ses habitants et de leurs cultures.