Découverte du Kinnaur et du Spiti

Inde himalayenne - 14 jours - 1130€ par personne (base de 6 personnes)

 

 

Le circuit part de Simla, capitale d’été de l’ancien Raj britannique en Himachal Pradesh, sur les premiers contreforts ouest de l’Himalaya. Il suit la vallée de la rivière Sutlej explorant la province du Kinnaur, région où hindouisme et bouddhisme coexistent naturellement à quelques km à peine de la frontière indo tibétaine. Tout au long du safari, vous traverserez des contrées aux paysages très variés et dont les climats diffèrent selon les vallées, de semi-aride à tropical! Mais partout la gentillesse et l’hospitalité de ses habitants est la même…

 


Le Kinnaur et le Spiti - Jour après jour

Jour 1: Delhi

Arrivée à Delhi, réception à l’aéroport et transfert à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 2: Delhi- Simla (1900m)

Départ tôt pour Simla en train . Le trajet est long mais agréable, surtout dès qu’on atteint les montagnes peu avant Shimla. Shimla est la capitale de l’état d’Himachal Pradesh et l’une des stations d’altitudes les plus courues notamment pendant les fortes chaleurs et la mousson. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 3: Visite Shimla

Après le petit déjeuner, montée à travers la forêt jusqu’au temple de Jhaku hill dédié au dieu singe Hanuman. N’oubliez pas d’admirer la vue, par temps clair, avant de redescendre sur l’avenue principale et flâner dans la ville. La visite du petit musée local donne un aperçu de l’artisanat himachali. Après-midi libre. Nuit à l’hôtel.


Jour 4: Shimla – Sarahan, 190 km
Après le petit déjeuner, départ via Kufri, Narkandha d’où la vue est panoramique par beau temps… et redescente vers Rampur.

  

Rampur abrite les vestiges de l’ancien royaume himalayen de Rampur Bushahr et offre une vision rare des coutumes, de la religion, de l’art et de l’architecture de ses habitants ; c’est l’un des plus grands centre commerciaux d’ Himachal Pradesh, célèbre en particulier pour la foire qui s’y tient en novembre, à laquelle participe des commerçants venus de tout le Kinnaur, Spiti ou Lahoul, vêtus des costumes traditionnels de leur région respective. On y trouve de la laine vierge, des châles et tout l’artisanat traditionnel, aussi bien que des noix, amandes et autres fruits secs. Tandis que les journées sont consacrées au marchandage, les soirées sont dédiées à la détente, à la danse et à la chanson.

 

Route ensuite vers Sarahan(1920m), capitale d’été du Rajah de Rampur du temps du règne sur le Rampur Bushahr. Le principal centre d’intérêt est le superbe temple dédié à la déesse Bhima Kali, millénaire, et le panorama sur la chaîne du Shirkhand.


Jour 5: Sarahan – Sangla –Chitkul, retour Sangla
Sangla, la porte du Kinnaur ,5 heures de route

On rejoint la route principale pour obliquer dans la vallée de la Baspa, l’une des plus pittoresques vallées kinnauri, dominée par le fort de Kamru près de Sangla(3450m). Visite du fort et du village. Excursion pendant l’après-midi dans les derniers villages de la vallée jusqu’au plus reculé Chitkul et Rackchham à l’architecture kinnauri typique. Nuit au camp
 

Le KINNAUR :- Le Kinnaur est l’un des districts les plus pittoresques et pourtant relativement peu fréquenté d’Himachal Pradesh, situé à la frontière indo tibétaine avec le Tibet à l’est, le Garhwal Himalaya au sud, la vallée du Spiti au nord et celle de Kullu à l’ouest. La rivière Sutlej qui prend sa source au pied du Mont Kailash près de Mansarovar au Tibet, traverse tout le Kinnaur. A quelques exceptions près, comme la vallée de la Baspa, les terres sont pauvres et peu fertiles, contrairement au Ladakh ou à la région de Shimla ou encore la vallée de Kullu, vertes et luxuriantes. Bien que l’influence du Tibet du fait de la proximité géographique soit indéniable, surtout au nord de la région et au centre, dans le style de vie et la religion adoptés par les habitants, la majorité des Kinnauri sont hindouistes. Certains temples sont parfois à la fois bouddhistes et hindouistes.

 

Jour 6: Sangla- Recongpeo- Kalpa, 60km

On quitte la vallée de la Baspa pour le chef lieu du district Recongpeo(2290m). Un monastère a été construit en haut de la ville, en direction de Kalpa où la vue est imprenable sur le Kinner Kailash, montagne sacrée abritant selon les croyances la demeure de Shiva. Après la visite des monastères, installation au camp ou à l’auberge.


Jour 7: Kalpa- Nako – Tabo, 160 km

A partir de Jangi, on pénètre dans la zone frontalière dont l’accès est réglementé et exige la présentation d’un permis. Route vers le Spiti via Khab au confluent des rivières Sutlej et Spiti. On quitte la route principale pour une piste qui monte à Nako, un village charmant situé à 3800m d’altitude, en bordure d’un lac et des cultures d’orge en terrasse. Au nord du village se trouve un très ancien monastère composé de 4 temples appartenant à la secte Drugpa. Le complexe est baptisé « locha-lha-thang ». L’empreinte du pied de Padmasambhava est selon la légende gravée dans un rocher. Passage des deux derniers points de contrôle des permis et passeports avant de rejoindre le village de Tabo(3050m), à la limite de la zone réglementée.

 

Le monastère de Tabo : fondé en 996, il renferme d’exceptionnelles fresques et statues en stuc. Baptisé l’Ajanta des Himalayas, c’est le plus grand complexe monastique du Spiti, comprenant 9 temples dans la partie ancienne, 23 chhorten, chambres de moines et de nonnes. Dans le bouddhisme transhimalayen, le monastère de Tabo revêt la même importance que le monastère de Tholing gompa, au Tibet.


Jour 8: Tabo – Dhankar et Lalung - Pin valley 
Dhankar ancienne capitale du royaume du Spiti, abrite la plus incroyable gompa située sur une barre rocheuse. Lalung:bien que très ordinaire vu de l'extérieur, c'est le second monastère le plus intéressant du Spiti.

Dans l’après midi, nous arrivons dans la Pin vallée, célèbre pour son parc national (léopard des neiges, ibex). Le gompa de Kungri est le principal centre de la secte Nyingmapa du Spiti. Camp.


Jour  9: Pin valley- Visite de Kye et Kibber. (4200m) retour à Kaza
 

Montée au monastère Gelugpa de Kye juché sur un piton rocheux pyramidal, abritant environ 200 moines. Les fresques murales du Dukhang sont très bien conservées ainsi que certaines tangkas dépeignant la vie du fondateur de la secte Guru Padmasambhava. Dans ce monastère actif et important a eu lieu une cérémonie de Kalachakra en 2000 en la présence du Dalai lama.

Montée ensuite au village de Kibber, réputé comme étant le plus haut village du monde accessible par la route… réputation qu’il faudra bientôt laisser au profit de son voisin Gete ! Kibber a une population de quelques 220 âmes, la plupart cultivateurs d’orge, blé et petits pois. La visite du monastère au sommet de la colline est intéressante, notamment celle des pièces anciennes.

Route jusqu’au camp un peu à l’écart de la ville.

 

Jour 10 : découverte du Spiti authentique

La journée démarre avec une petite montée par le route vers des villages reculés. Après le pique-nique, ballade à la recherche de fossiles ; possibilité d’aller chez des familles à la rencontre des habitants pour observer leur mode de vie ; retour a Kaza.


Jour 11: Kaza – Ma
nali, 190 km (2000 m)  par les cols Kunzum et Rohtang
La route traverse plusieurs villages du Spiti jusqu’au dernier, Lossar.

Une montée de quelques 11km nous conduit au col Kunzum  (4550m.) Du col, on peut admirer la vue sur les massifs du Chandra-Bhaga (C.B.) ou du Barashigri et les sommets de plus de 6000m comme ceux du Papsura, Dharam sura, Lalana, Dent du tigre etc…pendant que les chauffeurs rendent hommage à la déesse des lieux Kunzum Devi.

Puis en suivant la vallée de Chandra, on traverse les hameaux et lieu dit de Chattru et Chotta dara. A Gramphu, on oblique à gauche, laissant à droite la route de Leh, et commence alors la longue et sinueuse montée au col du Rohtang. Au col (3950m), on peut s’amuser à contempler pendant l’été les touristes indiens venus voir et toucher la neige, harnachés de manteaux de laine et de bottes en caoutchouc louées pour la promenade ! On peut surtout contempler la vue imprenable, par temps dégagé, sur la chaîne du Chandra-Bhaga (C.B.) derrière et toute la vallée de Kullu, océan de verdure et de fraicheur ! La route redescend en zig zag, traversant des prairies de fleurs sauvages, des gorges impressionnantes, puis les premiers villages entourés de forêts de pins, bouleaux, peupliers, et de cascades jusqu’à Manali. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 12 : Manali

Visite du vieux Manali qui a su préserver un mode de vie traditionnel, du Temple Hadimba, du temple de Shiva et du bazar. Excursion à Nagar : ancien palais, galerie d’art du peintre Nicholas Roerich. Fin d’après-midi libre en ville. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 13: Manali-Delhi

Journée libre et en fin d’après midi transfert au centre ville pour prendre un bus de nuit confortable pour Dehli. Nuits dans un bus .

 

Jour 14 : Retour

Transfert à l’hôtel, Demi Journée de visite à Delhi, en soirée transfert à l’aéroport international pour votre vol de  retour.


Ce que comprend le prix

Le prix comprend:

Tous les transports terrestres comme décrit dans l’itinéraire ;

Train de Delhi à Simla ;

Nuits en chambre double en hôtel de classe moyenne, ou guest-house ;

la pension complète sauf à Delhi : pique-nique ou restaurants locaux au déjeuner,

un guide anglophone,

Permis d’accès au Kinnaur.

 

Le prix ne comprend pas :

Les vols,

les entrées de monuments,

l’assurance,

le sac de couchage,

les repas à Delhi,

les boissons,

les dépenses personnelles et l’évacuation médicale,

les pourboires,

le supplément pour chambre individuelle.

un guide francophone (supplément de 970€ à diviser par le nombre de voyageurs)


Himalayas Voyages, créateurs de voyages. Notre agence népalaise francophone conçoit et organise pour vous des voyages responsables et solidaires, à travers les milles et unes vallées de l'Himalaya, à la rencontre de ses habitants et de leurs cultures.