Séjour à la rencontre du Népal

17 jours (dont 4 jours de trek) - 756€ par personne (base de 6 personnes)

Ce séjour avec Himalayas Voyages vous fera découvrir toutes les facettes du Népal : Découverte de Katmandou, de ses alentours, Chisapani, Buddhanath, Sauhara, promenade en pirogue sur le lac, safari en jeep et à dos d'éléphant... Laissez-vous porter au rythme de ce pays enchanteur, de ses coutumes et des ses merveilles.


Séjour à la découverte du Népal - Jour après jour

Jour 1 : Arrivée à Kathmandu et visite de Patan Durbar Square.

 

C’est tout en prenant votre temps que vous arrivez à Kathmandu. La matinée sera réservée à votre installation et à vos prises de repères. L’après-midi, vous irez visiter Patan Durbar Square, ancienne ville royale, autrefois capitale et ville d’art, connue aussi sous le nom de Lalitpur (« la cité de la beauté »). Vous y découvrirez un ensemble de temples hindous, chacun d’entre eux construit sous le règne d’un roi différent et faisant face à l’ancien palais royal. A l’intérieur, se trouve le musée de Patan réputé pour sa collection de statues de divinités hindoues et bouddhiques. Il s’agit certainement du musée le plus riche du Népal.

Patan était auparavant un grand centre d’enseignement bouddhique, comme en témoignent les nombreux monastères que vous rencontrerez dans le dédale des ruelles du Patan Médiéval. Vous aurez ainsi l’occasion de visiter le Temple d’or. Il s’agit d’une vraie pièce d’Orfèvrerie, composée d’un triple toit et d’une façade de cuivre dorée dont les origines remontent au XIIe siècle et où tout est gravé et ciselé.

Au détour d’une ruelle, vous découvrirez également le temple Mahabuddha, ou temple au neuf mille Bouddhas, construit au XIVe siècle à l’effigie de Bouddha. Il est, en effet, reproduit sur chacune des briques qui le constitue, et ce, près de neuf mille fois et de toutes les tailles. Des beautés qui font du Népal un pays culturellement et artistiquement riche.

Grand centre d’artisanat, Patan sera vous séduire. Selon les disponibilités, vous passerez la nuit à l’hôtel Newa Chén, ancienne maison Newar (les Newars sont les premiers habitants de la vallée de Kathmandu) tenue par la famille Shrestha. Cette maison a pu être restaurée et préservée grâce à une initiative de l’UNESCO.

 

  

Jour 2: Swayambunath - Kathmandu Durbar Square 

 

Vous visiterez en matinée Swayambunath, appelé aussi temple des singes. Vous aurez l’occasion d’aller admirer des Stuppas bouddhistes très connus des touristes pour être situés au sommet d’une colline où vivent des centaines de singes. Ce sommet offre un point de vue remarquable sur Kathmandu et son agglomération. On peut y accéder par l’interminable escalier principal et déboucher directement sur la place centrale.

 

Swayambunath fait partie des plus anciens sites religieux du Népal, la cité abrite le plus ancien Stuppa de la vallée. Elle est aussi considéré comme l’un des premiers sanctuaires bouddhiques du monde. Bien que le site soit assimilé au bouddhisme, le lieu est vénéré tant par les bouddhistes que les hindous.


L’après-midi, vous irez au Durbar Square de Kathmandu où se trouve le cœur de la vieille ville, d’où part l’ancienne artère principale de la ville. Ce site grandiose, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, n'est autre que le palais (Durbar) où les rois étaient couronnés et d’où ils gouvernaient.

Kathmandu Durbar Square est parsemé de nombreux sanctuaires, palais, pagodes, statues et temples dédiés aux innombrables divinités hindoues que votre guide saura vous faire découvrir.

Avant le retour à l’hôtel de Patan, vous passerez la soirée à Thamel, quartier très animé et touristique crée à la suite du tourisme des années 1980, d'où vous découvrirez le Katmandou « moderne ».

 

Jour 3: Pashupatinah - Buddhanath 



La matinée sera particulièrement religieuse grâce à la visite de Pashupatinath (Pashupati est l’un des multiples noms du grand dieu Shiva), haut-lieu de la crémation des défunts à Katmandou, situé sur les berges de la rivière Bagmati. Si ce lieu est caractérisé essentiellement par son centre de crémation, il rassemble également de nombreux temples hindous de toutes tailles, de toutes formes et de toutes couleurs. On y trouve également les fameux Saddhus, ces hommes couverts de cendres, vivant en marge du monde. Ils coupent tout lien avec leur famille, ne possèdent rien, n’ont pas de toit et se nourrissent des dons des dévots.

L’après-midi sera consacrée à la visite de Buddhanath, sanctuaire du bouddhisme, représenté par son gigantesque Stuppa entouré de monastères tibétains. Ce site est peuplé de nombreux Tibétains qui ont fui au Népal après l’invasion chinoise. Il est intéressant de s’y rendre en fin de journée pour assister au rituel des croyants qui consiste à tourner autour du Stuppa dans le sens des aiguilles d’une montre. Vous pourrez ainsi vous imprégner de l’ambiance sereine qui s’en dégage et aurez l’occasion de visiter un monastère tibétain et le temple de Gokarna.

 

 

 

Jour 4 : Patan - Changu Narayan - Nagarkot

 

Départ en Taxi pour Changu Narayan. La journée sera consacrée à la visite de ce charmant village, situé au sommet d’une colline à 1700 m. Changu Narayan est l’un des plus anciens sites de la vallée abritant encore des traces de construction du IVème siècle. Son temple hindou, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979, se trouve au milieu de bâtiments destinés à l’hébergement de pèlerins et sa façade vous éblouira par la richesse de son décor. Il y est remarquablement préservé de l’affluence touristique grâce à sa situation excentrée de Katmandou. Vous y trouverez une inscription gravée dans la pierre en 564, elle est considérée comme la plus vieille trace écrite connue au Népal. Le musée du village abrite dans une vieille maison différentes pièces et récits retraçant la vie traditionnelle locale.

Le reste de la journée sera réservé à une petite balade jusqu’au village de Nagarkot (environ 3h de marche). Pour nous y rendre, nous traverserons divers petits villages dont Telkot que nous visiterons. Après cette promenade au travers des rizières où vous pourrez observer les travaux des champs et des villages Newars, nous arriverons à Nagarkot.

L’ethnie Newar se caractérise principalement par l’importance qu’ils attachent à la communauté. Ils ont une longue tradition artistique. Ils ont été jadis architectes, sculpteurs, potiers, peintres, orfèvres. Plusieurs de leurs villages étant autrefois situés le long des pistes caravanières reliant l'Inde et le Tibet, ils ont rapidement excellé dans le commerce et s'avèrent encore de nos jours d'habiles commerçants. Ils sont aussi agriculteurs, éleveurs, artisans et exercent une grande influence dans l'administration.

 

Nous passerons la nuit à Nagarkot situé à 2175m d’altitude. Cet ancien camp militaire reconverti en station touristique est connu des Népalais (qui viennent volontiers y passer un week-end pour échapper à la jungle urbaine de Kathmandu) et des étrangers pour offrir des vues magnifiques sur l’Himalaya par temps clair.

 

Jour 5 : Nagarkot - Jhule 

 

Magnifique balade à la découverte des Villages Néwar fait de cultures vivrières en terrasse, d’où vous aurez une vue panoramique sur les collines. Notre petite randonnée d’environ 4h se fait sur une crête surplombant les cultures en terrasse jusqu’à Jhule.

Jhule, village d'altitude, vous offre des vues imprenables sur la forêt et les villages de la vallée. De temps à autre, vous y croiserez des porteurs dévalant un sentier pour atteindre la vallée. Le site vous permettra peut-être de découvrir un superbe coucher de soleil sur la chaine de l’Himalaya.

 

Nous y passerons la nuit dans un lodge rustique chez l’habitant. Vous aurez ainsi l’occasion de discuter avec les propriétaires, de découvrir leur mode de vie et partager avec eux une soirée conviviale autour d’un repas traditionnel. La plupart des habitants de ce village appartiennent à la caste Kshatriyas, l’une des castes les plus glorieuse du point de vue historique. Les origines exactes de cette caste restent cependant encore aussi mystérieuses que ces hôtes d’un soir. 

 

Jour 6 : Jhule - Chisapani via le parc national de Shivapuri

 

Promenade agréable au milieu de forêts de pins à la découverte de la nature jusqu'au village de Chisapani, depuis lequel le panorama sur la chaîne de l’himalaya est stupéfiant.

Nous traverserons l’espace naturel protégé de « Shivapuri National Park », une région qui reste encore méconnue et peu fréquentée. Shivapuri National Park est le plus jeune Parc National du pays et couvre une superficie de 144 kms². Il abrite une faune sauvage exceptionnelle. On y compte plus de 500 espèces d'oiseaux et 150 espèces de papillons qui font du parc un vrai paradis naturel. Cette région a également été une importante réserve d’eau naturelle qui permettait d’approvisionner toute la vallée de Katmandou.

Nuit en lodge. 

 

Jour 7 : Chisapani – Sundarijal

 

Les différents lodges sommaires que nous croisons tout au long du chemin, au sein desquels vivent des familles Tamang, sont vraiment très agréables. Les Tamangs sont un des nombreux groupes ethniques du Népal. Leur culture est très proche de la culture tibétaine et sherpa. Vous aurez ainsi l’occasion d’observer au passage leur activité quotidienne dans les champs.

Nous traverserons Mulkharka, village Tamang accroché à flanc de colline. Le sentier que nous empruntons se transforme peu à peu en un interminable escalier qui dévale la colline de maison en maison, nous permettant ainsi de découvrir les unes après les autres toutes les arrières cours de chaque habitation. Cette balade se termine au milieu des fleurs dont les couleurs tranchent agréablement sur le vert des arbres et l’orange du crépi des maisons. Devant nous, la ville de Kathmandu se devine, noyée dans la brume.

Et c’est au fur et à mesure de notre descente que nous verrons peu à peu la densité de population s’accroitre avant d’arriver de nouveau dans l’agitation de la ville de Sundarijal, où nous attend un petit transfert en bus jusqu’à Bouddhanath.

Vous passerez la nuit au Shechen Guest House construit au début des années 1990. Il s’agit avant tout d’un service offert par le Monastère du même nom dans le but d’accueillir les voyageurs qui viennent admirer le Monastère voisin.

 

Jour 8 : Buddhanath – Kapan Gompa – Naggi Gompa

 

Depuis Bouddhanath nous nous rendrons en véhicule au monastère bouddhiste de Kopan Gompa situé dans les collines environnantes. Pour nous y rendre, nous traverserons de nouveau la forêt du Parc national de Shivapuri et de nombreux village Tamang, Khatriya et Brahman…

La vue depuis Kopan Gompa sur les montagnes, qui culminent à 2800m, donne une touche supplémentaire à la magie du lieu. Vous aurez l’occasion d’échanger avec les moines du monastère qui sont de tous âges et viennent essentiellement d’Inde, du Népal et du Tibet. Leurs journées sont réservées à la prière et ne possèdent qu’un jour de « repos » par semaine, où ils peuvent vaquer à leurs occupations ou aller voir leur famille. Nombreux sont ceux qui se rendent à Kopan Gompa pour s’initier au bouddhisme et à la méditation.

Plus tard dans l’après midi, nous nous rendrons à pied à travers une forêt de végétation luxuriante, au couvent de Nagi Gompa, monastère de nonnes situé sur la crête d’une montagne (environ 3h de marche). Vous aurez peut être l’occasion d’assister à une de leur cérémonie. En effet, ces nonnes passent la majeure partie de leur vie à méditer.

Après cette journée très religieuse, riche en rencontres et en émotion, nous regagnerons Patan pour y passer la nuit avant notre départ pour le Sud du Népal.

 

Jour 9 : Départ pour le Teraï, Chitwan

 

La journée sera consacrée au trajet (~6 à 7 heures) entre Kathmandu et Sauraha, village situé juste à l’entrée du Parc National de Chitwan. Un trajet plutôt long mais qui vous fera découvrir des paysages inoubliables.

Le Parc de Chitwan (signifiant : « le cœur de la jungle ») était autrefois le domaine de chasse royale, le plus célèbre du Népal. Cette superbe réserve de presque 1000 km2 a été créée au sud de la rivière Rapti pour préserver les espèces animales en voie d’extinction. C’est le plus vieux parc national du Népal. Il fut classé au patrimoine mondial de l’humanité en 1973. Aujourd’hui, c'est un paradis pour les oiseaux. Vous aurez très certainement l’occasion d’y rencontrer des rhinocéros unicorne, daims, singes, éléphants…

A votre arrivée à Sauraha, lors d’une première découverte (guidée) à pied de la réserve, vous aurez déjà l’opportunité d’observer la grande quantité d’oiseaux qui habitent la forêt du parc. Vous apprécierez dès le soir venu, le magnifique coucher de soleil sur la rivière Rapti. 

En soirée, vous pourrez assister à un spectacle de danse locale de l’ethnie Tharu. Il s’agit là de la population majoritaire du Teraï. Les Tharus vivent originellement dans des huttes aux toits de chaume faites d’une armature de bambou et recouvertes de glaise et de bouse. Ils vivent en symbiose avec la nature et sont fermiers de générations en générations par tradition. Mais seulement peu d’entre eux possèdent leur propre terre, ce qui est souvent cause d’exploitation, les maintenant dans la pauvreté. Les Tharu parlent une langue d’origine indo-européenne. Ils sont pour la plupart animistes, croient aux esprits de la nature, honorent de multiples divinités et vouent un culte aux ancêtres. Ils ont néanmoins adopté de nombreux rituels hindouistes.

Vous passerez la nuit à l’hôtel.

 

Jour 10 : Pirogue sur le lac + Safari en Jeep

 

Dans la matinée, une balade en pirogue pour descendre la rivière Rapti vous permettra de profiter de façon paisible de la jungle. Vous naviguerez au fil de l'eau entre deux berges riches d'une flore abondante et vous observerez des oiseaux migrateurs venus de Russie. Sachez également que les eaux troubles sur lesquelles vous flotterez abritent des crocodiles...alors ouvrez l'œil et surtout restez sur vos gardes!

Deux heures de remontée à pied dans la jungle vous feront ensuite profiter d'un spectacle rare.

Dans l’après midi, un safari en jeep dans le parc vous permettra de vous enfoncer dans la jungle et ainsi apercevoir la faune locale : rhinocéros unicorne (en voie de disparition), cerfs, paons et autres oiseaux endémiques…

Nuit à l’Hôtel.

 

 

Jour 11: Visite du village de Sauhara + Safari à dos d’éléphant

 

Visite de Sauhara, village du Teraï situé en bordure du parc national, il s'est fait une réputation depuis la création des safaris. L'influence de la culture Tharu Maetali (ethnie locale) y est partout présente. De plus, vous aurez peut-être la chance d'assister et de participer aux bains des éléphants dans la rivière Rapti qui le traverse.

Nous irons, par la suite, visiter la nursery des éléphants où de nombreux éléphanteaux et leur joie de vivre vous ravirons. Il y a encore quelques dizaines d’années, la plupart des éléphants qu’on trouvait au Népal venaient d’Inde et de Thaïlande jusqu’à ce que le gouvernement décide de créer son propre centre d’élevage.

L’après midi sera consacrée à un Safari à dos d’éléphant. Les pachydermes vous permettront de vous immiscer plus intimement au cœur du Parc National de Chitwan pour observer les animaux sans les déranger ; ainsi, parfois les tigres se feront moins timides. Vous aurez ainsi plus de chances de voir des animaux sauvages et cette expérience vous laissera un souvenir impérissable.

 

Jour 12 : Départ pour Pokhara

 

C'est suite à un voyage au cœur des routes népalaises que vous aurez la joie d'arriver à Pokhara. Suite à votre installation, vous aurez l'occasion de visiter les abords du Lac encerclé par des artisans népalais.

Pokhara est la troisième ville népalaise de par sa population et est l’une des destinations les plus touristiques du pays. Ses lacs en font une ville de villégiature importante et sa proximité avec le massif de L’Annapurna en fait une destination très prisée.  Au nord, la périphérie de la ville touche le pied de la chaîne des Annapurnas et les montagnes qui dominent ainsi tout l’horizon sont une véritable source de contemplation et d’admiration pour les touristes et les habitants. Nulle autre ville au Népal n’offre une vue aussi imprenable sur les hauts sommets de L’Himalaya. Pokhara offre une atmosphère très reposante ou vous aurez l’occasion par temps clair et avec un peu de chance de voire se refléter en toile de fond, dans l’eau claire des lacs, les sommets de l’Annapurna et du Dhaulagiri.

L’impressionnante chute d’eau « Davis Fall », que vous irez visiter dans l’après midi, permet d'admirer le relief karstique de la vallée, la rivière plonge alors dans une gorge de plus de 50 mètres avant de disparaître sous la terre. Un profond gouffre qui laisse contemplatif…

Selon l’histoire de la chute, des trekkeurs se sont baignés un jour sous le barrage de Fewa, mais les portes de celui-ci furent ouvertes sans qu'ils le sachent pour abaisser le niveau de l'eau. Aucun des trekkeurs ne remarqua le signal indiquant qu'il fallait fuir, et ils furent malheureusement emportés. L'un d'entre eux disparut mystérieusement dans le passage souterrain sous la chute. C’est depuis lors que la chute s’appelle chute de Davi, du nom du malheureux disparu.

Nous irons ensuite découvrir la grotte de Mahadev, une magnifique caverne qui se trouve au sud de la vallée de Pokhara. La caverne comporte plusieurs ramifications et on n'en a pas encore atteint la fin. Le segment principal est à quelques 20 m de profondeur. Le fond y est large et spacieux. On y trouve une image du Seigneur Shiva. L'une des ramifications de la caverne emmène à la chute de Davi que l'on peut approcher.

 

Nous visiterons enfin un camp de réfugiés tibétains qui vous permettra de voir leur atelier de tissage de tapis ainsi que le monastère. Il s’agit là d’un vrai village tibétain où se perpétuentla culture, les traditions et le mode de vie du Tibet.

 

Jour 13 : Pokhara – Sarangkot

 

Dans la matinée, visite de la vieille ville de Pokhara et ses quartiers Newar. Le Bazar de Pokhara vaut le détour si l’on veut découvrir le véritable Pokhara. Jusqu’au début des années 1960, la ville vivait essentiellement du commerce et du troc. Les Newars ainsi que les marchands du Mustang et du Tibet se mêlaient aux Gurungs (ethnie principale de la région) pour échanger toutes sortes de marchandises. Ce bazar reste aujourd’hui encore très authentique.

Dans l’après midi, vous aurez l'occasion de découvrir la ville de Sarangkot qui se trouve sur les hauteurs de Pokhara. Nous rejoindrons le Belvédère de Sarangkot (1590m) après quelques minutes de grimpette pour admirer la vue absolument magnifique sur le Machhapuchhare (6993m) et le lac Fewa. Sarangkot offre un panorama qui vous permettra d'effectuer vous-même vos propres cartes postales. Appareil photo à ne pas oublier. Depuis Sarangkot vous aurez vraiment l’impression de tenir Pokhara entre vos mains.

Ces hauteurs servent également aux départs de vols en parapente. Avis aux amateurs!

Nuit en Lodge à Sarangkot

 

Jour 14 : Sarangkot – Naudanda (environ 4h de marche)

 

Nous traverserons de nombreux villages paysans à travers un paysage de cultures en terrasse pour rejoindre Naudanda. Ce village est situé dans une vieille région de colonisation Népalaise, protégée au Sud par des marais et au nord par la chaine de l’Himalaya.

De retour à Pokhara en transport, nous profiterons de l’après midi pour faire une balade en bateau. Ce sera pour vous un moyen agréable de profiter du lac et d'accéder au sentier qui mène à la pagode de la paix, Stupa juché sur un petit monticule et depuis lequel le point de vue sur la chaîne de l'Himalaya est imprenable par temps dégagé (environ 45min de montée). Il s’agit là même d’un des meilleurs points de vue sur la chaîne de l'Himalaya qui se tient juste devant vous. Après midi de relaxation, possibilité de se baigner dans le lac.

Nuit à l’hôtel à Pokhara

 

Jour 15: Vélo – Départ pour KTM 

 

Aujourd’hui, nous nous dirigeons au nord de Pokhara pour une petite balade en vélo le long du lac vous permettant ainsi de vous éloigner un peu de Pokhara et de partir à la découverte de fabuleux paysages et d’obtenir une vue d’ensemble sur le lac. Vous aurez ainsi l’occasion de partir à la rencontre des pêcheurs, qui vendent volontiers leur prise du jour. C’est après avoir goûté à la production locale que nous regagnerons Pokhara pour prendre la route de retour à Kathmandu.

 

Jour 16 : Bungamati – Khokana

 

Vous visiterez Bungamati. Ce village Newar qui surplombe la rivière Bagmati, à une dizaine de kilomètre de Kathmandu, se trouve sur une colline entourée de rizières. Il a pour caractéristique de ne pas avoir de circulation automobile, et loin des sentiers touristiques, il nous apparaît comme un vrai havre de paix. L’attrait principal du village, après un dédale de maison typique Newar, n'est autre que son temple de Machendranath, dédié au Dieu protecteur de la vallée de Kathmandu et de la pluie.

La deuxième spécialité du village est la sculpture sur bois et on y trouve d’ailleurs de nombreux petits ateliers d’artisanat, où il vous sera possible de rencontrer ces artisans qui vous feront volontiers découvrir leur travail. Les Newars sont des artistes à qui l’on doit les plus jolies sculptures de la vallée, réalisés en bois, en pierre ou en bronze. Nous y trouverons également un musée de la culture Newar.

Cette petite cité illustre parfaitement la vie locale avant le développement de l’agglomération.

A 5 minutes à pied, le village de Khokana, réputé pour son huile de moutarde et sa grand-rue où l’on peut voir les femmes filer la laine, semble être sortie tout droit du Moyen-âge. Ici, tout se passe dans la rue et les mêmes gestes rythment la vie des villageois depuis des siècles.

L’après-midi, vous rejoindrez Patan et aurez l’occasion d'y passer du temps librement.

 

Jour 17 : Dernière journée – retour en France

 

Vous profiterez de votre dernière journée pour faire ce dont vous avez envie : shopping pour les uns, détente pour les autres. Après avoir rassemblé vos souvenirs nous irons direction l’aéroport pour un retour à la réalité de votre pays... 

 

Jour 10 : Pirogue sur le lac + Safari en Jeep

Dans la matinée, une balade en pirogue pour descendre la rivière Rapti, vous permettra de profiter de façon paisible de la jungle. Vous naviguerez au fil de l'eau entre deux berges riches d'une flore abondante et vous observerez des oiseaux migrateurs venus de Russie. Sachez également que les eaux troubles sur lesquelles vous flotterez abritent des crocodiles...alors ouvrez l'œil et surtout restez sur vos gardes!

Deux heures de remontée à pied dans la jungle vous feront ensuite profiter d'un spectacle rare.

Dans l’après midi un safari en jeep dans le parc vous permettra de vous enfoncer dans la jungle et ainsi apercevoir la faune locale : rhinocéros unicorne (en voie de disparition), cerfs, paons et autres oiseaux endémiques…

Nuit à l’Hôtel.

 

Jour 11: Visite du village de Sauhara + Safari à dos d’éléphant.

Visite de Sauhara, village du Teraï situé en bordure du parc national, il a fait sa réputation depuis la création des safaris. L'influence de la culture Tharu Maetali (ethnie locale) y est partout présente de plus, vous aurez peut être la chance d'assister et de participer aux bains des éléphants dans la rivière Rapti qui le traverse.

Nous irons par la suite visiter la nursery des éléphants, où de nombreux éléphanteaux et leur joie de vivre vous ravirons. Il y a encore quelques dizaines d’années la plupart des éléphants qu’on trouvait au Népal venaient d’Inde et de Thaïlande, jusqu’à ce que le gouvernement décide de créer son propre centre d’élevage.

L’après midi sera consacré à un Safari à dos d’éléphant. Les pachydermes vous permettront de vous immiscer plus intimement au cœur du Parc National de Chitwan pour observer les animaux sans les déranger ; ainsi, parfois les tigres se feront moins timides. Vous aurez ainsi plus de chances de voir des animaux sauvages. Cette expérience vous laissera un souvenir impérissable.

 

Jour 12 : Départ pour Pokhara

C'est suite à un voyage au cœur des routes népalaises que vous aurez la joie d'arriver à Pokhara. Suite à votre installation, vous aurez l'occasion de visiter les abords du Lac encerclés par des artisans népalais.

Pokhara est la troisième ville népalaise de par sa population et est l’une des destinations les plus touristiques du pays. Ses lacs en font une ville de villégiature importante et sa proximité avec le massif de L’Annapurna en fait une destination très prisée.  Au Nord, la périphérie de la ville touche le pied de la chaîne des Annapurnas et les montagnes qui dominent ainsi tout l’horizon sont une véritable source de contemplation et d’admiration pour les touristes et les habitants. Nulle autre ville au Népal n’offre une vue aussi imprenable sur les hauts sommets de L’Himalaya. Pokhara offre une atmosphère très reposante ou vous aurez l’occasion par temps clair et avec un peu de chance de voire se refléter en toile de fond, dans l’eau claire des lacs, les sommets de l’Annapurna et du Dhaulagiri.

L’impressionnante chute d’eau « Davis Fall », que vous irez visiter dans l’après midi, permet d'admirer le relief karstique de la vallée, la rivière plonge alors dans une gorge de plus de 50 mètres avant de disparaître sous la terre. Un profond gouffre qui laisse contemplatif…

Selon l’histoire de la chute, des trekkeurs se sont baignés un jour sous le barrage de Fewa, mais les portes de celui-ci furent ouvertes sans qu'ils le sachent pour abaisser le niveau de l'eau. Aucun des trekkeurs ne remarqua le signal indiquant qu'il fallait fuir, et ils furent malheureusement emportés. L'un d'entre eux disparut mystérieusement dans le passage souterrain sous la chute. C’est depuis lors que la chute s’appelle chute de Davi, du nom du malheureux disparu.

Nous irons ensuite découvrir la grotte de Mahadev, une magnifique caverne qui se trouve au sud de la vallée de Pokhara. La caverne comporte plusieurs ramifications et on n'en a pas encore atteint la fin. Le segment principal est à quelques 20 m de profondeur. Le fond y est large et spacieux. On y trouve une image du Seigneur Shiva. L'une des ramifications de la caverne emmène à la chute de Davi que l'on peut approcher.

 

Nous visiterons enfin un camp de réfugiés tibétains, qui vous permettra de voir leur atelier de tissage de tapis ainsi que le monastère. Il s’agit là d’un vrai village tibétain, où se perpétuent la culture, les traditions et le mode de vie du Tibet.

 

 

Jour 13 : Pokhara – Sarangkot

Dans la mâtiné visite de la vieille ville de Pokhara et ses quartiers Newar. Le Bazar de Pokhara vaut le détour si l’on veut découvrir le véritable Pokhara. Jusqu’au début des années 1960, la ville vivait essentiellement du commerce et du troc. Les Newars ainsi que les marchands du Mustang et du Tibet, se mêlaient aux Gurungs (ethnie principale de la région) pour échanger toutes sortes de marchandises. Ce bazar reste aujourd’hui encore très authentique.

Dans l’après midi vous aurez l'occasion de découvrir la ville de Sarangkot qui se trouve sur les hauteurs de Pokhara. Nous rejoindrons le Belvédère de Sarangkot (1590m) après quelques minutes de grimpette pour admirer la vue absolument magnifique sur le Machhapuchhare (6993m) et le lac Fewa. Sarangkot offre un panorama qui vous permettra d'effectuer vous-même vos propres cartes postales. Appareil photo à ne pas oublier. Depuis Sarangkot vous aurez vraiment l’impression de tenir Pokhara entre vos mains.

Ces hauteurs servent également aux départs de vols en parapente. Avis aux amateurs!

Nuit en Lodge à Sarangkot

 

Jour 14 : Sarangkot – Naudanda (environ 4h de marche)

Nous traverserons aujourd’hui nombreux villages paysans à travers un paysage de cultures en terrasses pour rejoindre Naudanda. Ce village, est situé dans une vieille région de colonisation Népalaise, protégée au Sud par des marais et au nord par la chaine de l’Himalaya.

De retour à Pokhara en transport, nous profiterons de l’après midi pour faire une ballade en bateau, ce sera pour vous un moyen agréable de profiter du lac et d'accéder au sentier qui mène à la pagode de la paix, Stupa juché sur un petit monticule depuis lequel le point de vue sur la chaîne de l'Himalaya est imprenable par temps dégagé (environ 45min de montée). Il s’agit là même d’un des meilleurs points de vue sur la chaîne de l'Himalaya qui se tient juste devant vous. Après midi de relaxation, possibilité de se baigner dans le lac.

Nuit à l’hôtel à Pokhara

 

Jour 15: Vélo – Départ pour KTM 

Aujourd’hui nous nous dirigeons au Nord de Pokhara pour une petite balade en vélo le long du lac, vous permettant ainsi de vous éloigner un peu de Pokhara et de partir à la découverte de fabuleux paysages et d’obtenir une vue d’ensemble sur le lac. Vous aurez ainsi l’occasion de partir à la rencontre des pêcheurs, qui vendent volontiers leur prise du jour. C’est après avoir goûté à la production locale que nous regagnerons Pokhara pour prendre la route de retour à Kathmandu.

 

Jour 16 : Bungamati – Khokana – Balodaya 

Vous visiterez Bungamati. Ce village Newar, qui surplombe la rivière Bagmati, à une dizaine de kilomètre de Kathmandu, se trouve sur une colline entourée de rizières. Il a pour caractéristique de ne pas avoir de circulation automobile et loin des sentiers touristiques il nous apparaît comme un vrai havre de paix. L’attrait principal du village, après un dédale de maison typique Newar, est son temple de Machendranath, dédié au Dieu protecteur de la vallée de Kathmandu et de la pluie.

La deuxième spécialité du village est la sculpture sur bois et on y trouve d’ailleurs de nombreux petits ateliers d’artisanat, où il vous sera possible de rencontrer ces artisans qui vous feront volontiers découvrir leur travail. Les Newars sont des artistes, à qui l’on doit les plus jolies sculptures de la vallée, réalisés en bois, en pierre ou en bronze. Nous y trouverons également un musée de la culture Newar.

Cette petite cité illustre parfaitement la vie locale avant le développement de l’agglomération.

A 5 minutes à pied le village de Khokana réputé pour son huile de moutarde et sa grand-rue où l’on peut voir les femmes filer la laine, semble être sortie tout droit du Moyen-âge. Ici tout se passe dans la rue et les mêmes gestes rythment la vie des villageois depuis des siècles.

L’après-midi, vous rejoindrez Patan et aurez l’occasion de passer du temps à la maison d’accueil de Balodaya en compagnie des enfants et des éducateurs.

 

Jour 17 : Dernière journée – retour en France

Vous profiterez de votre dernière journée pour faire ce dont vous avez envie : shopping pour les uns, détente pour les autres. Après avoir rassemblé vos souvenirs nous irons direction l’aéroport pour un retour à la réalité de votre pays... 


Infos pratiques

 

Jour de trek

Durée  transport

Départ

Arrivée

Dénivelé +

Dénivelé -

Temps de marche (estimation)

J-4

Patan- Changu Narayan Bus ~1h30

Changu Narayan (1540m)

Nagarkot (2175m)

700m

100m

3 à 4 heures

J-5

 

Nagarkot (2175m)

Djhule (2100m)

375m

400m

4 à 5 heures

J-6

 

Djhule (2100m)

Chisapani (2200m)

375m

400m

4 à 5 heures

J-7

Sundharijal-Bouddhanath Bus ~15min

Chisapani (2215m)

Sundharijal (1400m)

200m

1000m

4 à 5 heures

J-8

Bus 2h

Kompan Gompa

Naggi Gompa

500m

500m

4 à 5 heures

J-9

Patan-Chitwan

6h à 7h de bus

       

180 km

J-10

 

       

2 heures de marche dans la jungle

J-12

Chitwan-Pokhara 6h à 7h de bus

       

180 km

J-13

 

Pokhara (840m)

Sarangkot (1590m)

740m

/

2 à 3 heures

J-14

 

Sarangkot (1590m)

Naudanda (1560m)

70m

100m

3 à 4 heures

J-15

Pokhara-Kathmandu 6h à 7 h de bus

       

200 km

J-16

Patan-Bungamati 20min

Bungamati

Khokana

   

20min

 


Ce que comprend le prix

Le prix comprend :

Tous les transports terrestres comme décrit dans l’itinéraire

les transferts Hôtel-aéroport et aéroport-hôtel,
Tous les logements

un guide francophone, 

permis de trek,
entrée des monuments et activités comme décrit dans l’itinéraire,
Tous les repas
Vols intérieurs si compris dans l’itinéraire

 

Le prix ne comprend pas :

Les vols internationaux
les frais de visa, la taxe d’aéroport,

l’assurance, le sac de couchage, les boissons,

les dépenses personnelles et l’évacuation médicale,

les pourboires,

le supplément pour chambre individuelle.

 

Himalayas Voyages, créateurs de voyages. Notre agence népalaise francophone conçoit et organise pour vous des voyages responsables et solidaires, à travers les milles et unes vallées de l'Himalaya, à la rencontre de ses habitants et de leurs cultures.