La route des bergers par les hauts cols

Kullu, Manali et la vallée de Kangra - 19 jours - 1457€ par personne (base de 6 personnes)

Pendant les mois de septembre et octobre, les bergers semi nomades de la vallée deKangra rentrent chez eux avec leurs troupeaux des hauts pâturages du Lahoul etSpiti en empruntant cet itinéraire ce qui en fait l’un des itinéraires de trekking lesplus pittoresques de la région. L’itinéraire part de Manali à travers les forêts decèdres et conifères, les prairies couvertes de fleurs en été, les torrents bleuturquoise, les paysages grandioses, campements idylliques au milieu de prairies,hauts cols, les sommets enneigés… La flore mais aussi la faune est abondante avecde nombreuses variétés d’oiseaux, et plus rarement les ours et les chèvres.


La route des hauts cols - Jour après jour

Jour 1: Arrivée à Delhi
Réception à l’aéroport, transfert et nuit à l’hôtel.
Jour 2: Delhi - Manali (2000 m) 570 km - 16 h en bus de nuit.
Journée de visite de Delhi. En soirée, transfert à Connaught Place pour prendre votre bus confortable de nuit pour Manali. Nuit dans le bus. Vous voyagerez seul dans un bus touristique. Le Bus marquera un arrêt vers 22h pour dîner dans un restaurant typique Indien, repas indien souvent épicé. Vous payerez vous même votre repas.
Jour 3: Manali
Visite pour s’acclimater. Arrivée dans la matinée à Manali. Enregistrement et installation à l’hôtel. Visite à pied duVieux Manali, du temple Hadimba au milieu d’une forêt de cèdres, du temple Shiva et du monastère en ville. Après midi libre en ville. Nuit en hôtel.
Jour 4 : Fête de Dusshera : 6 octobre
Le festival de Dushera à Kullu: terre de fêtes et festival en l’honneur des dieux et déesses locaux, la vallée de Kullu est en liesse au moment du festival de Dusshera, qui correspond à la Durga Puja célébrée dans l’Inde entière. A cette occasion, près de 200 dieux et déesses affluent vers le chef lieu du district Kullu depuis leur village, portés à dos d’hommes sur des palanquins richement décorés, et adorés tout au long du trajet par les nombreux fidèles qui les accompagnentLa fête de Dusshera célèbré la victoire du Dieu Ragunath sur les démons pendant l’épopée du Ramayana : ce sont tous les dieux de la vallée qui descendent personnellement pour lui rendre hommage. La cérémonie débute à l’arrivée de la déesse Hadimba de Manali, reconnue comme la patronne des déités de la vallée. Reçue personnellement par le Raja de Kullu à l’extérieur de la ville, elle est conduite au temple de Ragunath : commence alors la procession marquant le début des festivités, l’un des points forts du festival. Cette fête est très attendue par l’ensemble des habitants de la vallée, car elle est l’occasion de se retrouver, se distraire, de déguster des sucreries, de chanter de danser et de renouveler son attachement à sa culture et sa dévotion à ses dieux, qui partagent leur quotidien. Un festival de danse a lieu à cette occasion auquel participent des troupes de tout le pays, rajoutant couleur et gaieté. Le dernier jour ont lieu des sacrifices d’animaux en remerciement aux Dieux.
Programme de la fête de Dusshera :
Premier jour de la fête: Départ pour Kullu à 40 km. Tôt dans la matinée, réception de la déesse Hadimba par le Roi de Kullu. La procession mène à travers la ville où la population offre des fleurs, du tissu coloré à la déesse, qui les bénit en retour.
Cérémonie de réception au château.
Après le déjeuner, découverte de la ville ;
à 15 heures
rassemblement pour une grande procession, où le chariot sera tracté par 1000 fidèles etaccompagnés par des centaines de déités jusqu’à la place du festival. En dehors de la période du festival, la journée sera remplacée par une journée de marche pour bien s’acclimater au fond de la vallée, traversant plusieurs villages typiques de la région.
Jour 5: Manali - Lamadugh (2500 m) 5 h trek 1
Le premier jour du trek, le sentier traverse une forêt de déodars (cèdres de l’Himalaya),
chênes et bouleaux où la température est toujours fraîche. Montée aisée dans la vallée de Manalsu le long du torrent du même nom, jusqu’au sommet de la montagne d’où la vue est panoramique sur toute la vallée de Kullu, et tous les pics alentour. Camp dans une prairie appelée Lamadugh, couverte de fleurs en été.
Jour 6 : Lamadugh-Dohra Nalla (3100 m) par Khanpari pass (3600 m) 6h,trek 2
Le sentier monte maintenant de façon abrupte, traversant des prairies couvertes de fleurs et des sous-bois de rhododendrons (en fleurs au printemps) jusqu’au col. Descente jusqu’au camp.
Jour 7: Dohra Nalla - Sangohar, la base du col Kali Hani (3800 m) 5h30 trek 3
Promenade agréable dans la forêt et au pied du glacier. Courte montée jusqu’au camp d’où la vue, par temps dégagé sur les sommets alentours de Kullu et du Lahoul est l’un des moments inoubliables de ce trek.
Jour 8: Sangohar - Gaddi Gote (3600 m) par Kalihali pass (4800 m) 8 h trek 4
Le paysage commence à changer, les forêts et fleurs laissant place à des rochers avec parfois quelques tâches de neige… Une montée raide conduit au milieu des morceaux de glace jusqu’au col, d’où le panorama est à couper le souffle ! Descente au milieu de moraines jusqu’au camp, au bord d’une source.
Jour 9: Gaddi Gote - Lamba Phad (3300 m) 4h trek 5 
Le sentier commence par descendre vers la rivière Soony, via Devi Gote, petit temple dédié à une déité protectrice des bergers ainsi que leurs troupeaux des catastrophes naturelles…Continuation jusqu’au joli emplacement du camp.
Jour 10: Lamba Phad - Soony (3500 m) 5 h trek 6 
Nous quittons notre joli camp par un sentier qui emprunte un terrain rocailleux avant de laisser place aux prairies à nouveau. Montée vers une forêt alors que la rivière, que l’on traverse sur un pont de neige ou de bois, se rue dans des gorges. Camp à proximité.
Jour 11: Soony - Bara Bhangal (2540 m) 6 h ,trek 7
Le sentier descend maintenant vers le fond de la vallée, puis petite montée jusqu’à l’emplacement du camp, un peu avant le hameau reculé de Bara Bhangal.
Jour 12: Visite du village ,trek 8
Visite du village isolé, habité quatre ou cinq mois dans l’année par les bergers nomades, les Gaddies, qui montent leur troupeaux l’été dans les pâturages d’altitude avant de revenir à l’automne à leur existence isolée au village…
Jour 13: Bara Bhangal- Marhi ou Tainta base du col Thamsar (3500 m) 6h30 ,trek 9
Après une montée raide, avant le camp, le paysage change radicalement, alors que la température devient plus fraîche, et le soir venu la chaleur d’un feu de camp est très appréciée !
Jour 14: Base - Panihartu (3200 m) par le col Thamsar (5080 m) 6-7 h trek 10
Marche aujourd’hui sur un sentier rocailleux et glaciaire, émergeant d’un environnement plus hospitalier. Les lacs de chaque côté du col offrent une vision spectaculaire de la chaîne du Dhauladhar, dont le Manimahesh Tibba au nord du col. Montée raide au camp de Pannihartu.
Jour 15: Panihartu - Raj Gundha (2900 m) 6 h, trek 11
Marche agréable au milieu des cascades, prairies, jusqu’à apercevoir le hameau accroché de façon surréaliste aux flancs de la colline.
Jour 16: Raj Gundha - Bir (2080 m) 6 h ,trek 12
Randonnée au travers de forêts de chênes et rhododendrons. Depuis Billing, connue dans toute l’Inde pour les compétitions de parapente, descente rapide jusqu’à Bir. Vue en route sur toute la vallée luxuriante de Kangra, puis descente raide jusqu’au camp de réfugiés tibétain de Bir. Dernier jour délicieux d’un des plus beaux treks à travers les terres des Gaddies, les secs et rudes bergers de l’Himalaya.
Jour 17 : Route vers Dharamsala (1830m)
Visite en route du camp de réfugiés tibétains et du monastère de Bir, du temple de Chamunda Devi à Palampur. Après 50km, on arrive à Dharamsala. Nuit en hôtel.
Jour 18: Visite de Dharamsala et bus de nuit pour Delhi
Une ancienne bourgade coloniale, Mac Leod ganj, située aux pieds de la majestueuse chaîne du Dhauladar, est mondialement célèbre depuis qu’elle est devenue en 1959 la résidence du Dalai lama et du gouvernement tibétain en exil. Baptisée le « petit Lhassa », elle est en effet essentiellement fréquentée par des Tibétains, pèlerins bouddhistes, et touristes occidentaux en quête de mysticisme… D’une architecture traditionnelle, le monastère Namygal est entouré de moulins à prière et abrite de grandes images de Bouddha, Padmasambhava et Avalokhteshwara. Si nous avons le temps, visite du centre d’artisanat. Hôtel jusque a midi. En soirée vous prendrez le bus de nuit pour Delhi. Le Bus s’arrête vers 21h pour dîner dans un restaurant local. Vous voyagerez seul dans le bus et choisirez vos plats, souvent très épicés, que vous règlerez vous même. Nuit dans le bus confortable.
Jour 19: Arrivée Delhi et départ à Paris 
Transfert à l’hôtel. Demi-journée de Visite. En soirée ou dans la nuit, transfert à l’aéroport international pour prendre votre vol selon votre destination retour. Hôtel à partir de midi .

Ce que comprend le prix

Le prix comprend :

- Tous les transports terrestres comme décrit dans l’itinéraire.les transferts Hôtel aéroport et aéroport-hôtel ;
- Les trajets de Bus Delhi-Manali et Dharamsala –Delhi par les bus de nuits sansaccompagnement, chambre double en hôtel de classe moyenne, la pension complète sauf à Delhi et les dîner de nuits des trajets par bus entre Delhi-Manalipuis Dharamsala - Delhi en fin de voyage ;

- Un guide locale anglophone ;

- Une tente spacieuse pour deux personnes, matelas en mousse,une tente de dîner, une tente toilette, le transport de vos bagages par des poneys, mules ou porteur selon les conditions climatiques ;

- Une équipe de cuisinier et toutes les affaires nécessaires,Pharmacie collective.

 

Le prix ne comprend pas :

 - Les Vols ;

- Les entrées de monuments ;

- Les frais de visa, la taxe d’aéroport ;

- L’assurance ;

- Le sac de couchage;

- Les repas à Dehli et les dîners des trajets de nuit en busentre Delhi-Manali et Dharamsala-Delhi;

- Les boissons

- Les dépenses personnelles et l’évacuation médicale ;

- Les pourboires ;

- Le supplément pour chambre individuelle.

- Un guide francophone (supplément de x€ divisé par le nombre de voyageurs).

Himalayas Voyages, créateurs de voyages. Notre agence népalaise francophone conçoit et organise pour vous des voyages responsables et solidaires, à travers les milles et unes vallées de l'Himalaya, à la rencontre de ses habitants et de leurs cultures.