Trek du Soi-Yaktsa

11 jours - 2179€ par personne (base de 6 personnes)

Ce trek est appelé le Chomolhari trek 2 comme il suit le même chemin jusqu’au camp base de Chomolhari. Si vous êtes amoureux de la montagne, celle-ci est le meilleur, il va non seulement haute  mais également restera plus part de temps au dessus de niveau de l’arbre. Cet itinéraire vous mènera vers lac glaciaire de Tshophu d’où une vue spectaculaire sur Jomolhari (7325m) et Jichu Drakey (7100m). Le sentier mènera par le village de semi – nomade de Yaktsa et puis par le pâturage de Thongbu Shong et enfin par le camp militaire de Gynitsawa.


Trek du Soi-Yaktsa - Jour après jour

Jour 1: Paro (Alt. 2300m)

En arrivant à l’aéroport de Paro, vous serez accueil  par le représentant Bhoutanais et Transfer à l’hôtel.

Après le déjeuner  en ville visites suivants :

Le Musée National

Le Ta- dzong ou le Tour de guet a été construit en 17ème siècle par le gouverneur de Paro. Le premier futur roi du Bhoutan a été emprisonné dans ce guet pendant une semaine.

Le troisième roi l’a fait restaurer et convertir au musée national. La visite, c’est une bonne introduction sur le Bhoutan. Il affiche les fameux timbres dont le Bhoutan est connu dans le monde.

Le Paro Rimpong Dzong

Le vieux dzong qui a été construit en 1645 a été détruite par l’incendie en 1907 et a été reconstruits en même model en 1907.  Avec son superbe travaille de bois, ce dzong est considéré comme un des plus beau dzongs de pays. Il réside le bureau de district et 200 moines.

Après le dzong, descende à pied au pont en bois sur le Pa Chu ou la rivière de Paro.

Explore la ville de Paro

Hébergement hôtel.


Jour 2 : Paro – Excursion vers Takshang (Nid de Tigre) 

Balade en gloire de Guru. Takshang (2900m) est considéré comme un des sites le plus saint pour les bouddhistes. Takshang est le pèlerinage et refuge pour plus de 1200 ans.

Construit en 17ème siècle et a été brulé en 1998 et reconstruit en 2003, il y a beaucoup de temples, le plus important est la grotte où Guru a médité. Il faut compter 4 heures de marche aller retour depuis le parking.

Dans le soir, visite le plus ancien temple du Bhoutan.

Hébergement hôtel.


Jour 3: Paro – Shana   Alt. 2870m     Distance. 14 km      

Le trek commence  de vieux dzong du Drugyel en ruine, qui domine la vallée de Paro. Ce dzong fut construit par le Shabdrung pour célébrer la victoire contre les invasions tibétaines.  Mais malheureusement ce dzong a été détruit par  incendie en 1951. Par le temps clair, vous pouvez voir la belle Mont Jhomolhari (7325m) exposer à l’extrémité de l’Himalaya.

C’est le point de départ de la plupart des treks dont le Snowman trek, Laya Gasa trek ou la moitié de Snowman trek,  le Jomolhari trek et le Yaktsa trek.

Depuis le Drugyel dzong le trek commence le long de la rivière de Paro, au début, suive côté gauche de la rivière traversant les champs où ils cultivent du riz, du blé et pommes de terre selon les saisons. C’est une promenade de loisir par les villages et champs. 

Le chemin mène  par les forêts magnifiques et enfin à la base militaire.

La première partie du trek est facile et plat.

Le camp est  au bord de la rivière

 Nuit Camp.


Jour4: Shana – Soi- Thangthangkha     Alt. 3570m,   Distance. 22km

Aujourd’hui, il y a beaucoup de hauts et de bas qui rendra cette journée très fatigante. Traverserez la ferme isolée de Shing Karap à environ 3100m et après quelque temps, vous arriverez au point de croix des sentiers marquée par les roches empilées et les drapeaux à prières. Si vous prenez la côté gauche de la piste, qu’il mènera au Tibet en traversant le col appelé Tremola. Votre chemin est écrit « way to Soi » avec la flèche pointant vers la droit. La montée abrupte suivie de descendre volonté vous mènera au pont qui vous permettra de venir sur le côté gauche de la rivière. 

La forêt est toujours belle à travers les végétations différentes. Comme vous irez à altitude élevé, il est normal que vous rencontriez les Yaks. Attention, ils sont par très sympa envers les étrangers. S’ils sont sur le chemin, garder une bonne distance et laisse les passer d’abord.

Le sentier vous mènera au pont et un petit stupa blanc. Ne le traverse pas, une demi -heure de la passerelle vous mènera au camp de Soi – Thangthangkha.

Nuit camp.


Jour 5 : Soi – Thangthangkha – Jangothang      Alt. 4500m    Distance.17 km

 Réveille bonne heure le matin et profite rayons du soleil touchant le deuxième plus haut sommet  du Bhoutan  entre deux vallées abruptes. Continue de la partie gauche de la rivière, après environ une heure de marche, laisse derrière l’échelle de l’arbre et pénètre dans la superbe vallée. La vallée devient beaucoup plus large et vous verrez certains sommets enneigé. Vous rencontrerez les yaks, plusieurs petites maisons sur le chemin, cet endroit s’appelle Soia Yutey. Vous pourrez arrêter dans une des maisons pour une tasse de thé au beurre et déjeuner. Le camp est situé à côté d’une ruine à la base de Jomolhari. Cette ruine est également comme le Drugyel Dzong, il a été utilisé pour protéger des invasions tibétaines.

 

Jour 6 : Jangothang  halt

Cette journée est réservée pour vous reposer et de s’acclimater comme vous êtes à 4100m.

Il existe des possibilités d’explorer autour de Jangothang.

Il existe des autres randonnées possibles, vers la base de Jomolhari, si le cœur vous permet d’aller encore plus élevé, essayer d’aller vers le petit sommet à 5150m vers nord – ouest du camp. Il n’est pas rare de voir des animaux comme des moutons bleus dans ces endroits.

Nuit camp.


Jour 7 : Jangothang – Bonte la - Dhumzo  Alt.3840  Distance 16km

Une bonne journée de montée et descende avec une vue spectaculaire sur le Jomolhari et Jichu Drakey. Après le camp une montée raide jusqu’à lac de Thophu à 4380m. Une vue splendide sur les sommets, possible de rencontre les bergers avec leur yaks sur le sentier. 

Le sentier mène au col du Bonte la à 4900m, suive pars une descende progressive en zig –zags à travers les genévriers et les prairies alpines. Il faut descendre par les maisons de Dhumzo et prendre le pont sur la Dhumzo chu pour arriver au camp.

Nuit camp.


Jour 8 : Dhumzo – Thongbu la – Thongbu Shong   Alt. 3840, Distance 14km

Une centaine mètre de montée vers une crête suive par la descende vers une rivière. Une fois celle-ci traversée, le sentier remonte puis part légèrement à gauche dans une petite vallée latérale. Il y a quelque cabane de bergers dans la vallée de Yaktsa. Une montée raide mène au col du Thongbu la à 4500m et puis une courtes descende mène au camp où les pasteurs passent l’été avec leurs troupeaux de yaks.

Nuit camp.


Jour 9: Thongbu Shong – Shana Alt.2890    Distance 14km

Il faut commencer par une longue montée raide suive par une longue descendre à Gunyitsawa. Le camp est quelque mètre après le camp militaire. 

Nuit camp.


Jour 10: Shana – Paro     Alt. 2300     Distance 10km.

La dernière partie du trek est très agréable le long de la rivière par quelques villages, les champs du blé et du riz.  En arrivant à Drukgyel, la voiture vous mènera à l’hôtel.

Nuit hôtel.


Jour 11 : Paro – Départ

Trajet vers l’aéroport pour le vol de retour.


Ce que comprend le prix

Le prix comprend :

Tous les transports terrestres

Chambre double en hôtel de 3* – 4* 

Un guide anglophone/francophone (sur demande)

Frais de Visa

La nourriture

Les entrées de monument au Bhoutan

Tous les équipements nécessaires pour le trek

 

Le prix ne comprend pas :

Les vols

L’assurance, l’évacuation médicale

Les pourboires

Le supplément pour chambre individuelle 

 

Himalayas Voyages, créateurs de voyages. Notre agence népalaise francophone conçoit et organise pour vous des voyages responsables et solidaires, à travers les milles et unes vallées de l'Himalaya, à la rencontre de ses habitants et de leurs cultures.