Trek vers les villages de Merak et Sakten

17 jours - 3457€ par personne (base de 6 personnes)

 

 

Dans l'extrême orient bhoutanais vit un groupe ethnique appellé Brokpas. Ils sont célèbres pour leurs vêtements et chapeaux en poils de yaks, leurs blousons en peaux d’animaux. Comme jadis, ils utilisent encore le système de troc. Ainsi, ils échangent leur célèbre fromage fermenté avec d’autres produits nécessaires à la vie quotidienne.

L’endroit est préservé par le gouvernement puisque certains prétendent y avoir vu le yeti. En raison de cette préservation, la zone reste encore intacte, loin de l’influence extérieure. La plupart des forêts sont encore vierges, et on y trouve beaucoup d’animaux sauvages comme les léopards des neiges, les ours et pandas roux. C’est également un paradis pour les observateurs d'oiseaux.

 


Merak et Sakten - Jour après jour

Jour 1 : Paro

Le vol dans l’Himalaya est l'une des plus pittoresques vues des certaines hautes montagnes du monde comme l’Everest, Kanchanjunga et Jomolhari. En arrivant à l’aéroport de Paro, accueil par l’équipe Bhoutanaise et transfère à l’hôtel.

L’après –midi visites :

Ta- Dzong ou le musée National

Le musée national

La tour de guet ou le Ta- Dzong a été construit en 17ème siècle. Le premier futur roi a été  emprisonné pendent une semaine dans cette guet.  Le troisième roi  l’a transformé en musée national.

La visite au musée est une excellente introduction à la tradition et à la culture du Bhoutan.

Paro Rimpong Dzong

Régals et imposants, les dzong sont sans doutes les structures les plus distinctes et importantes du Bhoutan et sont aussi fascinantes par leurs fonctions et leur beauté. Pour les Bhoutanais, les merveilles architecturales frappantes aux temps précédents, à la source d'adhérence à la loi, la paix, l'harmonie, l'autorité, légitime, le centre d'érudition, la force, la défense, la festivité et la vie sociale.

Le dzong du Paro remonte au 17ème siècle, construit par le Shabdrung Ngawang Namgyel, le fondateur  du Bhoutan, mais il a été brûlé en 1906 et a été reconstruit dans la même conception architecturale en 1907. Le bureau d'administration du district et l’école monastique sont dans le dzong. 200 moines y vivent. Puis, descente vers le pont en bois.

Quartier libre en ville

Nuit à l’hôtel

 

Jour 2 : Paro – Excursion vers Takshang – Thimphu   

L'icône de Bhoutan et un lieu important pour les pèlerinages et les refuges depuis plus de 1200 ans. Takshang ou le nid de Tigre accroche 600 mètres sur la falaise escarpée sur la vallée de Paro. Le lieu a été premièrement visité par Guru Rimpoché, le fondateur de Bouddhisme dans sa forme tantrique dans les pays de l'Himalaya. Beaucoup de hauts lamas ont médité dans ces temples en quête des plus grandes expériences spirituelles. Il faut compter environ 4 heures de marche depuis le parking.  

Route vers Thimphu, arrêt au temple de Ta-  chhogagang, traversée d’un pont suspendu métallique du 14ème  siècle.

 Thimphu est la plus grande ville et la plus peuplé de Bhoutan. Il y a environ 100000 habitants. La plupart des habitants sont des fonctionnaires, des hommes d'affaires, des employés privés et des étudiants. Elle est aussi célèbre pour l'être la seule capitale sans aucun feu de signalisation.

Nuit à l’hôtel.

 

Jour  3 : Thimphu 

Visites suivantes à Thimphu

 L’école de Peinture

Toutes les peintures religieuses des temples, des monastères, des maisons et des dzongs sont réalisées par les étudiants diplômés de cette école. Vous découvrirez les symboles de ces arts religieux ainsi que leurs origines.

Le zoo

Vous ferez connaissance du Takin, un étrange animal qui aurait été crée par Lama Drukpa Kuenley ou le Fou divin, en réunissant une tête de chèvre et un corps de vache.

La fabrication de Papier

Bien que le processus de fabrication des papiers peut être simple, la quantité de temps pour recueillir les matières premières, comme l'écorce de plante «  Daphné », et des racines des certaines plantes pour faire la colle, consomment beaucoup de temps. En dehors d'un petit appareil de chauffage pour sécher les papiers, tout est  fait à la main. C'est l'un des papiers les plus fins dans le monde et extrêmement recommandé pour l'artiste.

La Statue du Bouddha

C'est la plus grande statue de Bouddha,avec une vue fantastique sur la ville de Thimphu.

Le musée de textile

Quel serait la meilleure robe pour assister aux festivals Bhoutanais ?

La réponse serait, colorée, tissée à la main et faite de soie pure. On met presque un an pour la tisser. C'est l'une des plus grandes industries dans le pays. La majorité est réalisé par les femmes, et c'est une avenue pour les femmes d’exprimer leur individualités et leur créativités.

La visite au musée est une introduction aux arts vivant Bhoutanais.

Quartier libre en ville

Nuit à l’hôtel

 

Jour 4 : Thimphu – Dochula – Punakha     3h

Direction vers Punakha et Wangdue. L'arrêt en route au col du Dochula (3150m), appréciez le panorama d’Himalaya Bhoutanais, marche autour des 108 Druk Wangyel Chortens (Stupa).

Construit en hommage à la paix et à la stabilité apportée au Bhoutan par le 4ème roi.

Au fur et à mesure de la descente du col, vous observerez des changements spectaculaires dans la végétation. Sur les pans les plus bas entre Punakha et Wangdue, cactus, bananiers, poinsettias et autres plantes semi-tropicales ornent un paysage exotique.

La route continue vers Punakha. Visite du Dzong construit en 1637 entre Po chu (rivière masculine) et Mo chu (la rivière féminine). Ce monastère forteresse, résidence d'hiver du chef spirituel du Bhoutan, le Je Khenpo de 350 moines.

En fin de journée, promenade vers le village de Rinchengang, une belle image du mode de vie bhoutanais.

Nuit à l’hôtel

 

Jour 5 : Punakha – Trongsa       6h

C’est un des plus beaux trajets à travers les montagnes ornées de drapeaux de prières, de stupas et de moulins à prières. Vous pourrez vous arrêter pour photographier les yaks et leurs éleveurs, les villages pittoresques et de somptueux paysages. Vous traverserez les villages de Rukupji, Chendebji et Tangsubji. Passage et étape nocturne des caravanes de mules durant le règne du second roi dans le village de Chendebji. Arrêt pour visiter le chorten de style népalais, construit au 19ème siècle afin de maitriser les démons des alentours.

A l’approche de Trongsa, vue impressionnante du dzong et de sa tour.

Nuit à l’hôtel

 

Jour 6 : Trongsa- Bumthang    3h

Visite du dzong construit au 17ème siècle, c’est le plus impressionnant et le plus stratégique du Bhoutan. Y résident 200 moines, conduits par le Lama Neten.

Visite de Ta- dzong ou du musée de Trongsa

Transformé en musée en 2008, il abrite 244 objets de la dynastie Wangchuck dont la fameuse couronne corbeau portée par le premier roi. La tradition dis qu’elle protégeait le roi durant les guerres.

Après déjeuner direction vers Jakar. Arrêt au col du Yotongla(3425m) pour quelques photos.

Continue vers Jakar.

Nuit à l’hôtel

 

Jour 7 : Bumthang

Bumthang se situe à 2500m et est divisé en quatre vallées, Chumey, Choekor, Tang et Ura. Bumthang est le cœur du bouddhisme et il a les temples les plus sacrés du Bhoutan.   

Visites suivantes:

Le Jakar Dzong

L’imposant dzong de Jakar a aussi été construit au 17ème siècle. L’Oiseau Blanc a joué un rôle important dans la défense du pays. C’est maintenant la résidence de 60 moines et aussi le siège de l’administration du district.

Wangdichholing Palace

Construit en 1900, c’était la résidence d’été des deux premiers rois. Abandonné mais abrite des peintures très détaillées et magnifiques.

Jambay Lhakhang

Edifié par le roi Tsongtsen Geombo du Tibet, c’est l’un des plus anciens temples du Bhoutan. Il est dédié au Bouddha du futur « Bouddha Maitreya » ou Jampa.

Kurjey Lhakhang

Kurjey signifie empreinte corporelle. Ici, Guru Rimpoche vint pour la première fois au Bhoutan au 8ème siècle et convertit le roi et la population au bouddhisme. On peut voir la grotte où il médita et laissa la marque de son corps. Entourée de 108 chortens, ce lieu est un des plus vénérés du pays.

Déjeuner dans une ferme pour s’essayer à la vraie cuisine Bhoutanaise.

Tamshing Lhakhang

Construit au 15ème siècle par Pema Lingpa, vénéré comme seul grand trésor religieux né au Bhoutan. Ce fut un artiste et un architecte majeur. Les peintures à l’intérieur du temple sont les plus anciennes du pays. Une chaine métallique utilisée par Pema Lingpa se trouve toujours à l’intérieur. Les pèlerins peuvent faire tour du temple avec cette chaine pour se purifier de leurs fautes.

Petite tour de la ville.

Nuit à l’hôtel

 

Jour 8 : Bumthang – Mongar  7h 

Arrête au pittoresque village d'Ura. La plupart des habitants sont des moines laïques. Le chef lama du village est héréditaire. Balade un peu dans le village. Après le village, vous dirigeriez vers le col de Thrimshingla à 3750m. Vous serez dans le parc national de Thrimshingla. Quelques gens avaient aperçu des tigres et les pandas rouges dans ce parc. Juste quelques minutes avant le col, il y a un jardin de rhododendron, avec environ 15 espèces de rhododendrons. C'est le plus haut col entre l'est et le centre. Par temps clair, vous verrez le panorama de l'Himalaya de l'est. Après le col, vous entrez le pays d'est. L'est n'est pas toujours exposé au tourisme en comparaison de l'ouest. Vous conduirez par le beau paysage, la haute cascade et les villages éloignés. Cette partie de la route est le paradis des oiseaux. Après avoir traversé le pont sur le Kuri chu, une heure de plus sur la route tordant, vous arriverez à Mongar, l'une des plus grandes villes d’est.

Nuit à l’hôtel

 

Jour 9 : Mongar – Trashigang   3h

En route vers le col de Korila à 2400m.  Arrête quelques minutes au col et descente au village du Yedi. Depuis Yedi, vous descendrez par le célèbre zig- zag du Yedi.  En route, l’arrêt pour voir la fabrication d’huile de citronnelle. L’herbe pousse sauvagement sur toutes les montagnes d'est. C'est l'un des revenus pour les agriculteurs. Après le petit village de Sheri Chu, vous continuez le long de Drangme chu ou rivière  jusqu'au pont de Chazam. Vous devrez montrer votre permis et 20 minutes depuis le pont et Tashigang, vous trouverez la plus grande ville de l’est. Déjeunez à l’hôtel.

Visite du Dzong de Tashigang

Construit en 17ème siècle, c'est le plus grand dzong de l'est.  Il y a environ 200 moines

Quartier libre

Nuit à l’hôtel

 

Jour 10 : Trashigang – Chaling – Shataimey     Alt.2000m   4h

Transfert vers Rangjung pendant 30 minutes, visite de l’école monastique fondée par Garab RImpoche, un lama très saint du Bhoutan. Poursuite sur la piste vers Chaling, point de départ du trekking. Le trek commence sur le bon chemin puis à travers les pâturages des brokpas. Une belle vue sur autour.

Le camp est dans une très belle prairie.

Nuit au camp

 

Jour 11 : Shataimey – Merak        Alt. 3440  5h

Montée vers le col du Mon Labsey (3350) à travers une belle forêt. Descente vers une prairie où il y a un grand stupa noir. La légende dis que le prince Kuntu Legpa tua et ensevelit la reine – démone. Le sentier mène au long de la rivière vers le village de Gengo. Visite du petit temple et du village. Arrivée à Merak dans l’après midi, où se trouvent une centaine de maisons avec une école et un dispensaire.

Nuit camp 

 

Jour 12 : Merak – Ngachungla – Mikserten        Alt.3500m      5h

Le sentier mène par le village à travers plusieurs chortens de pierre.  Le chemin s’élève dans la forêt jusqu’à col du Nyakchungla (4150) après environ 2h30 de montée. Descente au pied d’une falaise puis dans la forêt jusqu’à petite prairie de Mikserten.

Nuit camp

 

Jour 13 : Mikserten – Sakten   Alt.3000m    4h

 Poursuite de la descente dans une belle forêt de bambous et de rhododendrons jusqu’à la rivière que l’on traverse sur un vieux pont de bois. Le chemin suit alors la rive droite avant de remonter vers un petit col. Une heure depuis le col est le village de Sakten. Découvert le village dans l’après midi.

Nuit camp

 

Jour 14 : Sakten – Joenkhar  Alt. 1890m      7h

Passage d’un petit col et descente par la forêt, pâturages et le village de Tharktri. Le chemin mène dans la forêt le long de la rivière Gamri chu. Arrivée à Joenkhar en fin de journée dans une petite prairie près de la rivière.

Nuit camp

 

Jour 15 : Joenkhar – Phomey – Trashigang   Alt. 1750m   2h

Avec quelques montées et descentes sur environ 2h, le chemin rejoint Phomey où on attend nos voitures. Transfert vers Trashigang avec arrêt à Radhi et à Rangjung. Les villages sont connu pour tissage en soi sauvage.

Nuit à l’hôtel

 

Jour 16 : Trashigang – Samdrup Jongkhar  8h

Transfert vers la ville frontière, visite du temple à côte de Kanglung collège. Visite du centre de tissage à Khaling fondé par Associations des Femmes. Il entraîne des femmes Bhoutanaises dans le tissage. Vous conduirez par le beau paysage et les beaux villages. Arrêt au village de Womrong pour une tasse de thé et les toilettes. Après le village encore  4 heures pour arriver à la frontière. Le prochain arrêt est au village  du Narphung. Le village célèbre pour le thé sauvage. C'est très bon pour faire de thé au beurre. Après avoir traversé le petit col de Narphungla à 2200m, vous plongerez dans la forêt dense et sous- tropicale jusqu’à Samdrupjongkhar.

Nuit à l’hôtel

 

Jour 17 : Samdrup Jongkhar – Gauwahati – Départ  4h

Transfert vers Gawuhati pour le vol de retour.  La route file entre gros villages et plantations de thé au milieu des vélos, des camions et des bus surchargés. 

 


Ce que comprend le prix

Le prix comprend :

Tous les transports terrestres

Chambre double en hôtel de 3* – 4* 

Un guide anglophone/francophone (sur demande)

Frais de Visa

La nourriture

Les entrées de monument au Bhoutan

Tous les équipements nécessaires pour le trek

 

Le prix ne comprend pas :

Les vols

L’assurance, l’évacuation médicale

Les pourboires

Le supplément pour chambre individuelle

 

Himalayas Voyages, créateurs de voyages. Notre agence népalaise francophone conçoit et organise pour vous des voyages responsables et solidaires, à travers les milles et unes vallées de l'Himalaya, à la rencontre de ses habitants et de leurs cultures.