Rencontre avec les populations bhoutanaises

14 jours - 2594€ par personne (base de 6 personnes)

Le bouddhisme au Bhoutan n’est pas seulement une religion mais il est intégré à la vie quotidienne des populations locales, leur donne une inspiration calme, ouverte, chaleureuse et heureuse, ce qui rendra votre expérience parmi eux merveilleuse. La meilleure façon de connaitre la population locale est de vivre avec eux, chez eux. Ce circuit est conçu pour vous emmener au cœur de la population où vous expérimenterez  la vraie hospitalité Bhoutanaise.

Vous aurez  l’occasion de connaitre leur mode de vie, d'assister à des cérémonies religieuses dans leur maisons, de visiter des temples, des villages et surtout de contempler des splendides paysages qui raviront les amateurs de photos.

 


Les populations bhoutanaises - Jour après jour

Jour 1 : Paro

Envol à destination de Paro, l’unique aéroport du Bhoutan sur la compagnie nationale Bhoutanaise « Druk Air » seule compagnie à desservir le pays. Arrivés à Paro, après les formalités  de douane et de visa accueil par l’équipe Bhoutanaise.

Transfert à la maison dans une ferme pour rencontrer la famille hôte.

Dans l’après midi visite suivants :

Ta- Dzong ou le musée national

Le musée national

La tour de guet ou le Ta- Dzong a été construit au 17e siècle pour surveiller le Paro Rimpong dzong (la forteresse).  Le troisième roi l’a fait restaurer et l’a transformé en musée national.

La visite familiarisera du mode de vie bhoutanais et aidera à apprendre l'histoire naturelle et culturelle Bhoutanaise.

Paro Rimpong Dzong

Régals et imposants, les dzong sont sans doutes des structure la plus distinctes et importantes de Bhoutan et sont aussi fasciner que leurs fonctions et leur beauté. Pour le Bhoutanais, les merveilles architecturales frappantes aux temps précédents, à la source d'adhérence à la loi, la paix, l'harmonie, l'autorité, légitime, le centre d'érudition, la force, la défense, la festivité et la vie sociale.

Le Paro dzong date de 17ème siècle, construit par le Shabdrung Ngawang Namgyel, le fondateur du Bhoutan, mais il a été brûlé en 1906 et fut reconstruit en 1907 avec la même conception architecturale. Il y a le bureau d'administrateur de district  et l’école monastique. 200 moines y vivent tout le temps. Descende  à pied au pont en bois.

Promène dans la ville de Paro

Nuit et diner dans une ferme

 

 

Jour 2 : Paro (Excursion vers Takshang)

L'icône du Bhoutan et le lieu important pour les pèlerinages et les refuges pour plus de 1200 ans, le Takshang ou le nid de Tigre accroche 600 mètres sur la falaise escarpée sur la vallée de Paro. Visité et béni par Guru Rimpoché, le fondateur du Bouddhisme dans sa forme tantrique au 8ème siècle.  Beaucoup d'hauts lamas bouddhistes sont venus y méditer et avaient attendu la plus haute spiritualité. Le temple original a été construit au 17ème siècle, mais il a été brûlé par l’incendie en 1998. Le temple a été reconstruit à sa gloire en 2003. Il est considéré comme le dixième site le plus saint dans le monde bouddhiste. Il faut compter 4h aller retour depuis le parking.

Dans l’après midi, visite le Kyichu Lhakhang, un des plus ancien temples de septième siècle  construit par le roi tibétain Songchen Gyampo.

Nuit et diner dans une ferme

 

Jour 3 : Paro – Mitsina

 En route  vers Thimphu arrête au temple de Ta-  chhogagang et descende au pont suspendu construit au 14ème  siècle.

L’arrête au col de Dochula (3150m), apprécie le panorama d’Himalaya Bhoutanais. Faite la tour des 108 Druk Wangyel Chortens ou stupa. Construit en 2004 pour célébrer la stabilité et le progrès Sa Majesté a amenée à la nation,  cette colline de 108 monuments religieux au milieu de col reflète les traditions spirituelles et artistiques du Bhoutan. , Au fur et à mesure de la descente du col, vous observerez des changements dramatiques dans la végétation. Aux élévations plus basses dans la vallée de Punakha et de Wangdue, les cactus, les plantes de banane, les poinsettias et les autres plantes à demi tropicales domine le paysage exotique. La route continue vers Punakha et visite le Dzong de Punakha. Construit en 1637 entre la confluence du Po chu (la rivièr masculine) et Mo chu (la rivière féminine), cette forteresse est la résidence d'hiver de chef spirituel, le Je Khenpo et de 350 moines.

Promenade vers le village de Rinchengang. Une belle image du mode de vie Bhoutanais.

 À Lobesa une courte marche vers la direction  de  Chhi- med (pas de chien) Lhakhang dans la vallée pittoresque, visite du temple d’un premier saint du Bhoutan le lama Drukpa Kuenley plus connu sous le nom du Fou Divin.

Nuit et diner dans une ferme

 

Jour 4 : Mitsina – Phobjikha

Cette partie de la route est un des plus pittoresque, vous traverserez des ruisseaux, les cascade, moulin à prière tourné pas l’eau. Les yaks avec leurs bergers, les villages et beaucoup d’oiseaux.

Avant d’arriver au col, prendre à droite vers la vallée de Gangtey et Phobjikha, dans la vallée des Grues à col noire.

Le premier arrêt est au village de Gangtey (3000m). visite l’école monastique de Gangtey fondé par  Pema Trinlé, le petit fils de Pema Lingpa, le saint Nyingmapa du Bhoutan. La plus grande école Nyingmapa dans l’ouest de Bhoutan.

La réincarnation est le onzième corps réincarnation de Pema Lingpa.
Le village qui entoure le monastère est peuplé en majorité par la famille des cent quarante Gomchens, les moines laïcs.

Descende à pied dans la vallée de Phobjikha, la balade dura une heure. 

Phobjikha est une des rares vallées glacières au Bhoutan.

Phobjikha est aussi la terre des grues à col noire qui y émigrent du plateau tibétain.

Nuit dans une ferme

 

Jour 5 : Phobjikha – Phobjikha

Une journée réservée pour découvrir la vallée de Phobjikha

 

Jour 6 : Phobjikha – Trongsa

Continue vers Trongsa, en arrêtant au col de Pelela 3420m marqué par les drapeaux à prières et un petit stupa.

Après le col est le village du Lhangthel où les habitants fond la cultural du moutard et blés. Depuis la route vous verrez le village de Rukubji parmi la culture de la pomme de terre. 

Le prochain village est le village de Chendenji, où le deuxième roi se passait une nuit avec ses caravanes de mulets.  Le grand stupa blanc est modelé de Syambunath au Népal.

A l’approche de Trongsa, vue impressionnante du dzong et de sa tour.

 Visite le dzong et le musée de Trongsa

Construit au 17ème siècle, le dzong de Trongsa est le plus stratégiquement localisé dans le pays. Il a été pris presque 150 ans pour construire à sa grandeur actuelle.

Sur le flanc de la montagne à l’est du dzong se dresse l’ancien tour de guet converti au musée en 2008.

Dans le musée, il y a 244 articles utilisé au cours des années par le dynaste Wangchuck.

Nuit hôtel

 

Jour 7 : Trongsa – Bumthang

Continue vers Jakar en traversant le col de Yontongla (3425m).  Le district de Bumthang (Jakar) comprend les quatre vallées, Chumé, Choekhor, Tang et Ura. Jakar ou Choekhor.

Balade et visites suivantes :

 

Jakar Dzong:

Construit au 17ème siècle, il avait défendu beaucoup d'ennemis d'hors et de  pays.

Le nom Jakar  provient de ce lieu. Le lama Nagi Wangchuk, l'arrière-grand-père de Shabdrung est venu à ce lieu et cherchait un lieu pour construire son ermitage. Il a vu un oiseau blanc qui s’envolé du lieu où le dzong se tient aujourd'hui. Il l'a pris comme un bon présage et l’a nommé Jakar, l’oiseau blanc.

 

Wangdichholing Dzong:

Date de 1900, construit par le père de premier roi et a été la résidence d'été des deux premiers rois. Il y a très beau travail de bois et les peinture très vif.

 

Jambay Lhakhang:

Le temple est dédié au Bouddha du futur et a été incorporé en septième siècle. C'est un des plus anciens temples. Il y a trois temples différents dans le bâtiment principal.

 

Kurjey Lhakhang:

Kurjey signifie l’empreinte du Corporelle. Ici, Guru Rimpoche vint pour la première fois au Bhoutan au 8ème siècle et convertit le roi local et la population au bouddhisme. On peut voir la grotte où il médita et lissa la marque de son corps. C’était la première introduction du bouddhisme au Bhoutan.

 

Le Tamshing Lhakhang :

Pema Lingpa était le seul découvreur de trésor religieux né au Bhoutan au 15ème siècle. Il était un grand artiste et un grand architecte. Le temple a été construit par lui même.

Les peintures remontent de même époque.

Nuit et diner dans une ferme

 

Jour 8 : Bumthang – Ura - Shingkar
 Possible de photographier les villages, les habitants, les sommets enneigés et les paysages.

Descend au village d’Ura depuis le col de Shartengla (3500m). visite le temple du village et le village. Déjeuner dans une ferme.
Continue vers le village de Shingkar, le plus haut village de Bumthang se situe à 3700m.

Explore le village.

Nuit dans une ferme ou maison d’hôte.

 

Jour 9 : Shingkar – Tang

Reprend le même chemin pour aller à la vallée de Tang. Visite les lieux suivant sur la route :

Le Mebartsho (le lac en flamme)

Dans la rivière de Tang se trouve le grand lieu de pèlerinage du Bhoutan. C’est ici le Pema Lingpa retrouva les trésors cachés par Guru Rimpoché et devint ainsi un terton.

Le temple de Tang Rimochen ;

Un énorme rocher domine le temple et est un des endroits de méditation de Guru Rimpoché qui y a laissé de nombreuses marques.

Traverse le pont sur Mezizam et marche environ 45 min pour aller à Ugyenchholing.

L’ancien palais de 19ème siècle construit par le puissant gouverneur de Trongsa.

Converti en musée par la famille.

Nuit dans une maison d’hôte

 

Jour 10 : Tang – Chumé

Retour vers Jakar, déjeune dans la ville de Jakar et continue vers Chumé.

En arrivant à Chumé visite les lieux suivant ;

Le temple du Prakar,

Un petit temple et village perché sur un plateau dans une courbe da la rivière.

 L’école monastique de Nimalung ;

Construit en 1938 par Dori Trulku, un moine tibétain patronné par le seigneur de Chumé.

Il y a une centaine de moines.

Le Domkar Dzong et le village

Construit comme un palais royal en 1937 et la résidence d’été du deuxième roi.

Nuit dans une ferme près de Domkhar

 

Jour 11 : Chumé – Samtengang

Reprend la même route vers Wangdue en traversant la ville de Trongsa, le col de Pelela et puis au village du Samtengang, un joli village se situe sur un plateau.
Nuit dans une ferme.

 

Jour 12 : Samtengang – Thimphu

En route vers Thimphu, l’arrête au col de Dochula pour une tasse de thé et les toilettes.

En arrivant à Thimphu visite les lieux suivants ;

L’école de Peinture

C'est le centre d'éducation pour les artistes Bhoutanaises, en dépendant sur un intérêt, l'un peut se spécialiser dans un des treize arts. Les treize arts incluent peindre, le tissage, les sculptures en bois, la broderie etc. possible d’apprendre sur les arts bhoutanais.

Le zoo

Vous ferez connaissance du Takin, un étrange animal qui aurait été crée par Lama Drukpa Kuenley ou le fou divin, en réunissant une tête de chèvre et un corps de vache.

La fabrication de Papier

Bien que le processus de faire des papiers peuvent être simples, mais la quantité de temps pour recueillir les matières premières comme l'écorce de Daphné, recueillant des racines pour faire la colle consomment beaucoup de temps. En dehors d'un petit appareil de chauffage, tout est manuellement fait. C'est un des papiers le plus fins dans le monde et extrêmement recommandé pour l'artiste.

Le Bouddha

Il est le plus grand statue du Bouddha du Bhoutan, il domine une vue exceptionnelle sur la vallée de Thimphu

Quartier libre en ville

Nuit  hôtel

 

Jour 13 : Thimphu – Paro

Le musée de textile

Quel serait la meilleure robe pour assister aux festivals Bhoutanais ?

La réponse serait, coloré, tissée à la main et faite de soie pure. On prend presque un an pour tisser une robe, mais il est devenu la plus grande industrie dans le pays. La plupart est faites par les femmes, ainsi c'est une avenue pour les femmes pour exprimer leur individualité et leur créativité.

La visite au musée est une introduction aux arts vivant Bhoutanaises.

Continue vers Paro, en route visite le village et le temple de Dzongdrakha qui domine la vallée de Paro.

Nuit hôtel


Jour 14 : Départ

Transfert à l’aéroport pour le vol de retour.

 


Ce que comprend le prix

Le prix comprend :

Tous les transports terrestres

Logement chez les habitants.  

Un guide anglophone/francophone (sur demande)

Frais de Visa

La nourriture

Les entrées de monument au Bhoutan

 

Le prix ne comprend pas :

Les vols

L’assurance, l’évacuation médicale

Les pourboires

Le supplément pour chambre individuelle 


Himalayas Voyages, créateurs de voyages. Notre agence népalaise francophone conçoit et organise pour vous des voyages responsables et solidaires, à travers les milles et unes vallées de l'Himalaya, à la rencontre de ses habitants et de leurs cultures.